Quelques conseils pour les nouveaux propriétaires de chevaux

Il existe des règles, des astuces et des conditions qui permettent d’assurer le confort de tout animal que l’on apprivoise. Pour le cas des chevaux par exemple, si vous rêvez d’en posséder dans votre ferme, il est nécessaire de considérer certains facteurs indiscutables pour leur bien-être.

Comment prendre soin de mes chevaux à la ferme ?

Tout d’abord, le cheval fait partie des animaux dits « grégaires ». Cela signifie qu’il vit en groupe et ne doit pas être apprivoisé seul. Par conséquent, il est important que vous possédiez au moins deux chevaux à votre ferme afin qu’ils comblent l’absence d’une multitude de chevaux en se côtoyant.
Il sera de même nécessaire de prévoir un abris chevaux. Cela permettra de les protéger des diverses intempéries habituelles (neige, pluie, vent, soleil…). Encore appelé « écurie », cet abri doit comporter deux boxes si vous possédez deux chevaux, à raison d’une boxe par cheval.
Lorsque l’on a des chevaux chez soi, il est nécessaire de veiller à leur alimentation. Il faudra donc prendre en charge leur apport en nourriture de manière convenable. Si votre animal n’est pas destiné à de lourdes charges de travail, son alimentation pourra essentiellement être constituée de fourrage. Toutefois, veillez à gérer le stock de foin avec tact, un gaspillage est vite arrivé. Mais, en vous servant d’un ratelier a foin, vous pourrez éviter ce gaspillage en rassemblant le foin éparpillé ici et là. Pensez aussi à prévoir un abreuvoir de bonne contenance pour vos chevaux. Ils ne manqueront jamais (enfin… presque jamais) de vous remercier après avoir étanché leur soif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *