Célibat : quel site de rencontre choisir ? 

Véritable phénomène de société, un peu moins de la moitié des foyers français seraient célibataires. Et, si cela concerne essentiellement la gent féminine, un tiers sont des hommes ! Le célibat n’est donc pas qu’une affaire féminine. Quand on cherche celle ou celui qui mettra fin au célibat, il existe de nombreuses possibilités. Entre la participation à un speed-dating, l’inscription aux soirées pour célibataires ou encore les opportunités de rencontres sur le lieu de travail par exemple, si la multiplication des occasions augmente les chances de trouver chaussure à son pied, le recours à un site de rencontre s’avère bien plus efficace. Mais voilà, s’il s’agit d’une version 2.0 des agences matrimoniales d’antan, il existe plus de 500 sites de rencontre en France ! Trouver l’âme sœur revient alors à chercher une aiguille dans une botte de foin … Eh bien non, grâce à un comparateur de sites de rencontre, l’être aimé est à portée de clic. 

Le recours à comparateur de sites : la clé du succès

Alors que les comparateurs de sites permettent de trouver une assurance, une banque, une mutuelle, mais aussi un distributeur d’énergie qui correspondent à ses besoins tout en faisant des économies, voilà que Cupidon s’en empare lui aussi. Décomplexés, nous serions d’ailleurs de plus en plus nombreux à utiliser des comparateurs de sites. Dès lors, pour mettre toutes les chances de son côté, rien de tel que de surfer sur un comparateur de sites affinitaires qui sélectionne les sites en fonction de critères précis : l’âge, la religion, les affinités culturelles, les passions ou encore le mode de vie par exemple. D’autant, qu’il permet aussi de cibler si la recherche concerne une rencontre sérieuse, amicale, libertine ou encore une rencontre sans lendemain. En optant pour un comparateur de sites de rencontre en ligne sérieux, cela permet alors de gagner du temps en se rendant sur site de rencontre le plus approprié.  

La présentation : l'astuce pour passer de l'envie à la rencontre

Une fois le choix du site fait, il est ensuite possible de sélectionner le profil avec lequel on s’accorde et chatter. Si la relation épistolière ou plutôt digitale est une première étape pour apprendre à se connaître et vérifier que l’on est compatible, il faut au préalable soigner sa présentation avant d’envisager une rencontre physique. Et pour qu’elle ait des chances d’aboutir, mieux vaut la soigner. Le tout est de faire grossièrement son CV sans pour autant rentrer dans le détail. Inutile par exemple de dévoiler son métier de suite, évoquer le domaine suffit par exemple pour attiser la curiosité. Bien entendu, il ne s’agit pas non plus de l’envisager comme un questionnaire du genre : nom, prénom, âge, profession, loisirs, qualités … Il est important de construire son profil selon sa propre personnalité, de rester honnête et franc. Inutile de dire que l’on se sent l’âme d’un baroudeur(se) si cela n’est pas le cas, au risque de se retrouver en mode roots aux fins fonds de la jungle tropicale et vivre la plus mauvaise expérience de sa vie ! Le tout est de faire un profil le plus exhaustif possible et surtout, de qualité. Et, tel Maître Yoda, il faut faire preuve de sagesse et de patience. Tout le monde ne fait pas preuve de la même réactivité ni de la même disponibilité. Pour finir, il est impératif d’éconduire gentiment si le profil qui prend contact ne correspond pas à ses attentes. Quoi que la règle d’or pour faire une rencontre et de ne pas être trop restrictif. L’âme sœur se cache peut-être derrière un profil inattendu. Et, parce qu'un rendez-vous arrive lorsque l'on ne s'y attend, mieux vaut avoir en tête les erreurs à ne pas commettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *