Gestion location : pourquoi passer par une agence ?

S’il est possible de s’occuper soi-même de la gestion de son loyer, il est cependant recommandé de la confier à des professionnels de l’immobilier. Confier la gestion locative de votre bien à une agence immobilière, c’est avoir l’assurance de profiter d’un accompagnement complet et sécurisé. Voici les différentes raisons de faire appel à une agence immobilière pour une gestion locative.

Des conseils d’experts

Le principal avantage de solliciter les services d’une agence immobilière est de bénéficier d’un accompagnement lors de toutes vos démarches. Ces professionnels vous livrent leurs conseils sur l’ensemble des questions relatives à la gestion locative. Ils sauront répondre à toutes vos interrogations, concernant le montant du loyer, les travaux à effectuer, les dépenses à la charge du locataire, ainsi que tout autre sujet. L’agent immobilier, en effet, un professionnel qui maîtrise parfaitement le marché immobilier, plus spécifiquement celle de la localité où est construit votre logement. Pour un bien situé dans le département de la Loire, par exemple, vous pouvez confier votre bien à une agence immobilière de Roanne. L’agent immobilier vous garantit également que la gestion locative de votre bien sera en conformité avec la législation, puisqu’il est au courant des dernières lois, décisions de justice et normes, encadrant le secteur immobilier.

Des garanties avantageuses

Un autre avantage de faire appel à une agence immobilière pour la gestion locative de votre bien est que vous pouvez bénéficier de nombreuses garanties, qui vous permettent d’être protégé lors d’un éventuel différend avec un locataire ou en cas d’impayés. Les sociétés de gestion immobilière proposent en général une assurance des risques locatifs qui vous couvre contre les impayés pouvant atteindre 70 000 euros. Il s’agit d’une garantie qui prend en charge le recouvrement des dettes du locataire, ainsi que les éventuels dommages décelés dans le logement, pour un montant à hauteur de 7 700 euros. La souscription à cette garantie est toutefois encadrée par plusieurs conditions :

  • Le logement doit être loué à titre de résidence principale par le locataire.
  • Le montant du loyer doit être inférieur à 2 000 €.
  • Le montant du loyer doit être inférieur à 50 % des revenus du locataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *