La solution du pic anti-oiseaux est efficace

Vous en avez assez de voir ces pigeons se poser sur vos rebords de fenêtres et laisser derrière eux des cadeaux inopportuns qui vous gâchent la vie ? Vous n’êtes malheureusement pas seul dans cette situation. Il faut dire que, si beaux soient-ils a priori, et habitués que nous sommes à les voir partout dans le ciel des villes, sur les trottoirs comme sur les toits, leur présence est synonyme de saleté. Ils sont comme des rats, à pulluler dans nos cités et à y abîmer les bâtiments de pierre, à venir jusqu’à picorer dans les assiettes posées sur les terrasses des restaurants et comme à mendier en permanence qu’on leur donne à manger.

Faire fuir les nuisibles

Voilà ce qu’ils sont au final : des nuisibles, plus qu’autre chose. Bien sûr, ils ont leurs défenseurs, qui prétendent que sans eux la ville n’aurait plus le même visage, que sans eux il n’y aurait plus de présence de la nature dans nos villes. Certes mais quoi qu’il en soit ils ne sont pas les bienvenus sur la tête des statues qui ornent nos parcs ni sur les corniches bordant nos fenêtres. Pour les faire fuir, le site https://www.oisipic.fr/ propose une solution qui s’avère efficace : le pic anti-oiseaux. Il s’agit d’enfilades de petits pics métalliques dressés à la verticale, inoffensives pour les oiseaux, mais qui les dissuadent de se poser quelque part.

Des animaux dans les villes

Les problèmes engendrés par certaines populations animales dans nos villes ne datent pas d’aujourd’hui. Autrefois les loups et les renards venaient jusqu’aux lieux d’habitations, dans l’espoir de trouver de la nourriture, aujourd’hui les rats se multiplient dans les sous-sols, et les pigeons envahissent les façades, sans compter tous les chiens qui font leurs besoins sur les trottoirs. Certaines municipalités ont pu prendre des résolutions pour punir leurs maîtres et les forcer à emmener leurs amis canins dans des lieux dédiés, mais pour ce qui concerne les pigeons, c’est une autre affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *