Les conseils pour réussir l’éclairage de la chambre

Pièce généralement dédiée à la détente et au repos, la chambre doit être empreinte d’une ambiance apaisante et chaleureuse. Pour favoriser la relaxation, l’éclairage doit être adapté en conséquence. Toutefois, une adaptation suivant l’agencement de la pièce, avec un coin bureau ou un dressing, est aussi requise. Pour assurer un confort optimal dans toutes les configurations, focus sur les solutions à adopter pour réussir l’éclairage de la chambre à coucher.

Éclairer une chambre : les règles à respecter

Pour s’endormir facilement, une ambiance cosy et feutrée propice à la détente est de mise. Si vos murs sont peints en blanc, privilégiez une lumière chaude. En revanche, un éclairage neutre est conseillé pour mettre en valeur vos murs s’ils sont en couleur. Pensez également à multiplier les sources d’éclairage de la chambre en fonction des besoins suivant les moments de la journée et de la soirée. Pour choisir vos luminaires, prenez notamment en compte l’exposition de la pièce. En effet, les besoins en éclairage varieront selon que la chambre à coucher soit orientée au sud ou au nord. Côté ampoule, penchez pour les Leds. Bien qu’elles soient plus coûteuses à l’achat, les ampoules LED sont peu énergivores et profitent d’une longue durée de vie par rapport aux modèles classiques.

Les types de luminaires à choisir en fonction de l’éclairage souhaité

Pour moduler la lumière suivant vos besoins, ajoutez différentes sortes de luminaires dans votre chambre. Pour trouver facilement des lampes en phase avec vos goûts en matière de décoration, fiez-vous à des professionnels dans le domaine comme Lampesenligne. Suspensions au design scandinave, lampe à poser ou applique murale de style vintage, ou encore lampadaire au design industriel, différents luminaires sont disponibles en fonction du style de décoration de la chambre.  Par ailleurs, sélectionnez les modèles adaptés au type d’éclairage souhaité :

  • Éclairage principal : pour assurer l’éclairage général de la pièce, privilégiez les suspensions et les plafonniers. Choisissez un modèle discret si vos plafonds sont bas. En revanche, des modèles plus imposants sublimeront une pièce avec un haut plafond.
  • Éclairage de chevet : pour lire aisément sans déranger votre partenaire ou instaurer une ambiance zen et intimiste, accordez une attention particulière à l’éclairage de la tête de lit. Applique murale, liseuse ou lampe à poser, vous avez l’embarras du choix ! Privilégiez les modèles équipés d’un variateur d’intensité pour adapter facilement la lumière à vos besoins.
  • Éclairage d’ambiance : pour diffuser une lumière d’ambiance dans la pièce, optez pour les lampadaires, à installer près d’une coiffeuse, d’un bureau ou à côté d’un fauteuil douillet pour aménager un coin lecture. Choisissez une lampe avec un large abat-jour éclairant ainsi aussi bien le bas que le haut de la pièce.

Dans le cas où votre chambre est pourvue d’un dressing, pensez à éclairer celui-ci. Pour cela, misez sur des spots à encastrer ou à fixer permettant de bien voir l’intérieur du dressing.

Les erreurs à éviter

Pour réussir l’éclairage de votre chambre, certaines erreurs doivent être évitées. Assurez-vous notamment que la pièce ne soit sous-éclairée ou sur-éclairée. Par ailleurs, évitez les éclairages éblouissants qui altéreront votre confort, notamment lors de la lecture. Outre cela, un mauvais positionnement des sources d’éclairage réduira votre confort visuel. Pour en savoir davantage sur les principes de base de l’éclairage, visitez le site Marieclaire.fr.