Pourquoi faire une expertise immobilière ?

L’expertise immobilière est une opération qui ne se limite pas à l’estimation du prix de vente d’un logement. Il s’agit d’une étude approfondie qui permet de déterminer la valeur réelle d’un bien immobilier. Voici différentes raisons de faire une expertise immobilière.

Une étude plus approfondie

L’expert immobilier a pour mission d’estimer la valeur d’un bien immobilier qui est mis à sa disposition. Il peut s’agir d’une maison, d’un local commercial ou industriel, d’un terrain ou d’un espace non découpé. Une estimation qui donne la possibilité de ressortir tous les avantages et défauts d’un bien, via la combinaison d’un ensemble d’éléments. Comparé à un agent immobilier, l’expert effectue une étude plus approfondie. L’agent effectue, en effet, une évaluation du prix de vente d’un bâtiment, en tenant compte de son état actuel. L’expert immobilier en revanche met en avant l’ensemble des possibilités d’aménagement, d’extension et autres améliorations qu’offre le bien. Ce professionnel est ainsi, plus à même de valoriser la propriété en étudiant toutes les opportunités offertes par l’ouvrage et le terrain, en fonction de sa taille et de son emplacement. Le meilleur choix que vous pouvez effectuer lors de la vente d’un bien est donc de réaliser un rapport d’expertise immobilière.

Des compétences spécifiques

L’étude réalisée par une société d’expertise immobilière a également pour but de déceler l’ensemble des faiblesses d’un logement. Qu’il s’agisse de défauts notés au niveau du toit, des réseaux d’eau et d’électricité, du sous-sol, ainsi que les potentiels risques qu’encoure l’ouvrage. De plus, il dispose de l’expertise nécessaire pour réaliser une estimation du bien à juste prix selon son emplacement et les tarifs appliqués sur le marché immobilier de la localité. Cette opération est certifiée non seulement par une connaissance avérée du marché, mais également, par la prise en considération de l’architecture et des matériaux employés pour construire le logement. Ainsi qu’une étude des réseaux de l’ouvrage, du cadastre et du PLU (plan local d’urbanisme). Une analyse qui nécessite des notions techniques, juridiques, fiscales et économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *