Prendre un taxi : quelles sont les règles

Prendre un taxi est une solution à laquelle nous pouvons tous un jour ou l’autre être contraints. Même si le client reste roi, il faut cependant savoir que la profession est soumise à une législation stricte. Nous vous en expliquons les grandes lignes dans cet article afin de vous éclairer lors de vos besoins futurs. 

Les droits et les obligations du client lors de la course

Le client est en droit de faire appel au taxi de son choix sans être soumis à aucune contrainte. Le prestataire choisi peut cependant décliner la course au cas où il aurait des craintes pour l’intégrité de son véhicule, la bonne marche de son activité ou dans le cas où le client présenterait un état d’ébriété et pourrait se révéler provocateur ou violent. 

Contrairement au chauffeur du véhicule, vous êtes obligé de porter votre ceinture au risque d’encourir une amende. Faites appel à cette entreprise parisienne de taxis pour un trajet en toute sécurité. Vous êtes également en droit d’indiquer le chemin que vous souhaitez qu’il emprunte pour vous mener à bon port et vous avez aussi la possibilité de prendre des personnes. 

Les tarifs en vigueur pour une course

Les tarifs des courses de taxi sont fixés annuellement par arrêté ministériel et le prix total varie ensuite en fonction de la distance à parcourir et de l’heure. Le compteur se met en marche dès le démarrage et le taximan est en charge d’activer la bonne tarification. Lorsque le client demande une course par téléphone, il est tenu de s’acquitter des frais de la course d’approche en supplément du tarif. 

La législation permet également de facturer des frais supplémentaires au client en cas de route verglacée, d’un départ d’un aéroport ou d’une gare ou si un quatrième adulte est inclus sans la course. 

Pour les courses dépassant les 25 euros, la société de taxis se doit de fournir un reçu détaillé au client et d’en conserver un exemplaire pendant 2 ans. Cette dernière doit contenir toutes les informations relatives à la course en plus des renseignements sur le prestataire. 

Comment réagir en cas de différends ?

Il peut arriver comme dans toute situation que vous soyez en conflit avec le chauffeur du taxi. Pour un comportement inapproprié ou parce que vous contestez le tarif facturé. Dans ce cas, il vous suffit de noter le numéro d’identification du véhicule et d’envoyer une réclamation à la direction départementale de la concurrence ou au service des taxis de la Préfecture.