Que faire en cas d’urgence électricité ?

Une coupure de courant peut avoir plusieurs origines. En effet, la panne d’électricité peut être généralisée au plan local ou national mais il peut s’agir également de dysfonctionnements qui sont spécifiques à votre domicile et qui sont occasionnés par exemple par une surchauffe ou un court-circuit. Cette dernière situation entraîne dès lors une urgence électricité qui nécessitera le recours à un artisan afin qu’il puisse identifier la source de la panne et procéder à un dépannage. Souvent, la détection de la panne peut s’avérer plus complexe que le dépannage à proprement parler. En cas d’urgence électricité, il est important d’avoir les bons réflexes ; ils peuvent vous éviter d’avoir à débourser une somme importante pour la rémunération de l’électricien. A titre préventif, certains comportements peuvent diminuer le risque de panne d’électricité.

Quels sont les bons réflexes à avoir ?

En cas d’urgence électricité, il est important de développer un certain nombre de réflexes. Il faudra d’abord vous assurer que la panne d’électricité n’est pas généralisée. Si la panne d’électricité est générale, vous n’aurez pas d’autre choix que vous armer de patience. Si en revanche, la panne est spécifique à votre domicile, vous devrez procéder à un certain nombre de vérifications. 

Examinez votre tableau électrique et vérifiez que le disjoncteur n’est pas à l’arrêt. Si tel est le cas, mettez-le en position « marche ». Si le disjoncteur saute après cela, il faudra abaisser puis remonter tous les portes fusibles du tableau électrique. Si un fusible réactivé fait sauter votre compteur électrique, cela vous permettra de circonscrire l’origine de la panne. Dans ce cas, il faudra remonter tous les porte-fusible et isoler uniquement le fusible qui provoque la panne en l’abaissant. Après cette manipulation, il faudra contacter un professionnel afin qu’il procède au dépannage. Compte tenu des risques d’électrocution qui peuvent survenir en effectuant des manipulations au niveau de votre installation électrique, il est recommandé de laisser le soin à un professionnel de conduire les opérations.

Quelles peuvent être les sources d’une panne électrique ?

Un bâtiment peut présenter souvent deux risques de panne électrique : la surcharge ou le court-circuit. En premier lieu, le problème peut intervenir s’il y a trop d’appareils qui ont été branchés au niveau du réseau électrique au point de provoquer une surcharge de consommation. Dans ce cas, le disjoncteur se place en situation de position de sécurité afin d’éviter les risques d’incendie. Une surcharge est par conséquent liée à l’insuffisance de la puissance énergétique. 

Le second cas de panne est lié au court-circuit. Le court-circuit est un problème récurrent au niveau des pannes électriques ; il peut être souvent lié à la défectuosité d’une prise murale ou au branchement d’un appareil électrique en mauvais état. Pour identifier de quelle panne il est question et apporter les solutions nécessaires, il convient de vous attacher les services d’un professionnel de l’électricité.

Comment éviter une coupure d’électricité ?

Pour éviter une coupure d’électricité, il est nécessaire de prendre un certain nombre de mesures préventives. Il faut en premier lieu, vérifier que le disjoncteur n’est pas endommagé et que les prises électriques sont en bon état. En outre, veillez à ce que les appareils électriques qui sont branchés au réseau n’aient pas de défaut de fabrication. Évitez enfin de brancher simultanément un nombre trop grand d’appareils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *