Quel isolant choisir pour isoler la toiture ?

Pour choisir le meilleur isolant toiture, vous devez d’abord bien réfléchir sur le système d’isolation que vous souhaitez mettre en place. Les différents types d’isolant proposent des solutions adaptées à la configuration de votre toiture. Vous devez donc analyser un certain nombre d’éléments afin de faire le meilleur choix possible. 

Caractéristiques des différents types d’isolant 

Pour l’achat de votre isolant de toiture, plusieurs solutions s’offrent à vous. Parmi les différentes catégories d’isolation pour toiture, on distingue la laine de roche qui est issue d’une roche basaltique. La roche en question est fondue et fibrée jusqu’à l’obtention d’un matelas de laines emmêlées qui bloquent le passage de l’air. La laine de roche se présente sous forme de panneaux. Elle favorise une isolation thermique optimale. Elle offre aussi une très bonne isolation phonique. Son inconvénient se situe au niveau de l’irritation qu’elle entraîne lors de la pose. 

La laine minérale soufflée est répartie de manière homogène et rapide sur toute la surface à isoler grâce à une cardeuse. Elle favorise la suppression des ponts thermiques car les flocons bloquent même les espaces les plus difficiles d’accès. La laine minérale permet une isolation optimale mais présente l’inconvénient d’avoir un prix élevé et de nécessiter une machine spéciale. Le polyuréthane, lui, renferme un gaz qui est plus isolant que l’air. Il permet à la fois une isolation thermique et phonique. Il présente une très bonne résistance à l’humidité mais peut être toxique en cas d’incendie. 

Quelques conseils pour le choix d’un bon isolant toiture

Pour choisir votre isolant toiture, vous devez tenir compte à la fois de votre projet et de votre budget. Il n’est pas nécessaire de mettre une trop grosse épaisseur car cela vous fera perdre de l’espace. De plus, les capacités d’isolation ne seront pas augmentées. Sur Internet, vous trouverez différents artisans qui pourront vous conseiller. Vous pourrez également comparer plusieurs devis. Par ailleurs, vous pourrez bénéficier de plusieurs aides fiscales, d’un crédit-impôt de 30% sur les dépenses de fournitures et de main d’œuvre. Vous aurez même la possibilité de faire une demande d’éco-prêt à taux zéro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *