Qu’est-ce que le chauffage d’appoint ?

Le chauffage d’appoint se distingue du chauffage central en raison de son utilisation limitée et locale pour toute la maison. Il permet de chauffer une pièce ou juste quelques pièces dans le bâtiment. Il complète l’ancienne installation de chauffage ou remplace celle existante en cas de défaillance.

 

 

C’est un appareil de chauffage qui complète le chauffage central d’une habitation. Il augmente de manière sensible la température de la chambre. Il fonctionne avec des énergies telles que le pétrole, le gaz, le bioéthanol ou l’électricité. Le chauffage d’appoint peut être sur roulettes ou sur pieds. Il fait monter rapidement le chauffage d’une pièce. Il rend l’intérieur confortable. Il ne peut remplacer toutefois un chauffage principal. C’est une solution optimale pour mieux passer les périodes de mi-saison. On remet dans sa chambre une température bien commode sans pour autant remettre en marche le chauffage principal. Il est pratique car facile à transporter. Leur forme, leur taille et leur design sont fonction de leur puissance et leur technologie.

 

Les avantages d’un chauffage d’appoint

 

Le chauffage d’appoint permet de diversifier les solutions de chauffage. Il est utile pour accompagner un chauffage principal qui utilise des énergies fossiles. Le chauffage d’appoint utilise le bois comme autre source d’énergie. Il a un coût bas et stable. Il permet de protéger de manière efficace l’environnement. Il renforce l’efficacité du chauffage principal en cas de pics d’hivers ou de froid. C’est un chauffage supplémentaire qui évite un sous-échauffement du logement. Il limite de façon sereine les dépenses relatives à l’usage du chauffage principal. Il est très recommandé pour chauffer de manière intégrale les logements tels que les studios, les 2 pièces, les chambres ou les petites maisons. C’est l’astuce pour chauffer un certain nombre de pièces dans la maison quand les radiateurs sont insuffisants ou inexistants.

 

Les différents types de chauffage d’appoint

 

Les types de chauffage d’appoint sont les radiateurs électriques et les poêles. Les poêles utilisent du bois, de gaz liquide, du pétrole, du fuel ou du bio éthanol. Les appareils électriques fonctionnent au fioul et au gaz. Les chauffages d’appoint qui sont au gaz fonctionnent au butane ou au propane. Les poêles à catalyse pourvoient en chaleur. Les poêles à infrarouge possèdent une plaque en céramique. Les poêles à infrableu libèrent une puissance calorifique grâce au brûleur en inox. Sa chaleur est conviviale et douce. Les chauffages d’appoint électriques sont répandus mais moins performants et économes.

 

Les critères de choix des chauffages d’appoint

 

Pour choisir un chauffage d’appoint, il faut des critères précis. Il s’agit principalement de l’efficacité, de l’utilisation, de l’esthétique et de la protection de la nature. Les chauffages d’appoint produisent une chaleur durable. Ils chauffent assez vite une chambre. Pour un meilleur usage, il est conseillé de choisir les appareils électriques. Les appareils au gaz ou au fioul s’utilisent pour les surfaces assez importantes telles que le garage, l’atelier ou la buanderie. Les appareils au gaz et au fioul exhalent une odeur un peu désagréable. Les appareils électriques sont plus esthétiques et protègent mieux l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *