Renseignez-vous sur les tarifs réglementés de l’électricité

Ils sont fixés par les pouvoirs publics. Ils peuvent varier au moins une fois par an. Le marché de la fourniture d’électricité s’est ouvert à la concurrence depuis le premier juillet 2007. Deux possibilités sont en vigueur, les tarifs réglementés, les offres de marché. Le consommateur peut désormais choisir la solution qui lui convient le mieux grâce à la fin des tarifs réglementés de l’électricité.

La composition du prix de l’électricité

Il se compose de différents éléments, la production pour plus de 33%, les taxes, l’acheminement par le gestionnaire de réseau, la commercialisation par le fournisseur. Plus de 80% des clients du fournisseur historique d’électricité vont être concernés par les tarifs réglementés. Avec l’ouverture à la concurrence, tous les fournisseurs proposent des offres de marché en fixant librement les prix par contrat. De 1946 à 2007, les particuliers n’avaient qu’un seul tarif pour l’électricité. Les offres de marché souvent bien plus attractives ont déjà séduit plusieurs millions de Français. À vous de dénicher la solution la plus économique selon votre mode de vie.

Tarifs réglementés ou offres de marché, quel est le plus avantageux ?

Les tarifs réglementés sont aujourd’hui en concurrence avec les offres de marché, lesquelles sont proposées par différents fournisseurs. Souvent plus intéressantes sur le plan financier que les tarifs réglementés, les offres de marché présentent une solution économique pour les consommateurs. Il n’existe aucun risque à résilier un abonnement EDF pour un fournisseur moins cher. Tout est pensé pour que le particulier ne perçoive aucune différence et que son quotidien soit facilité, pas de changement technique. La résiliation est automatique. Il est toujours possible de revenir aux tarifs réglementés si on le souhaite, aucun frais, aucun justificatif à prévoir lié au changement de fournisseur. Il est important de souscrire une offre de marché de son choix avant le 31 décembre 2020 pour l’ensemble des acteurs qui ne sont plus éligibles aux tarifs réglementés de l’électricité.