Tout savoir sur l’assurance décennale maitre d’œuvre

L’immobilier est un secteur très attractif et très complexe. Les entreprises y proposent des services divers et variés. Ce qui rend les choix encore plus difficiles. L’assurance décennale professionnelle est l’une des offres proposées par les compagnies d’assurance pour sécuriser les travaux réalisés par le maitre d’ouvrage. Plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix d’une assurance décennale professionnelle. Comment bien choisir son assurance décennale professionnelle ? Cet article vous dit tout ce que vous devez savoir sur l’assurance décennale professionnelle. 

Connaitre les fonctions du maitre d’ouvrage

La réalisation d’un projet de construction est souvent sous la responsabilité d’un maître d’ouvrage. Il est l’un des professionnels du bâtiment dont le rôle dans les travaux de construction d’un bien immobilier est d’une importance capitale. Il assure l’exécution du chantier et en garantit la solidité. Souscrire à une assurance décennale professionnelle est donc indispensable pour ce professionnel. Elle couvre l’acquéreur ou le propriétaire du bien contre les préjudices subis dans les travaux de construction et dont le maitre d’ouvrage en assure la supervision et la coordination. 

Pour votre assurance décennale maitre d’œuvre, il est conseillé de se renseigner sur les risques que celle-ci couvre lors des travaux de construction. En effet, intermédiaire principal entre le client et les autres sociétés engagées dans le chantier, le maître d’ouvrage est le premier responsable des dommages enregistrés pendant et après l’exécution des travaux. Il est donc crucial pour le client de savoir s’il dispose d’une assurance décennale professionnelle. Ce qui lui permettra d’être couvert pendant au moins dix ans contre les risques de malfaçons

Les assurances du maître d’ouvrage

Le maître d’ouvrage est le principal responsable d’un chantier. La qualité de la maison et des constructions l’engage entièrement. Souscrire à une assurance décennale professionnelle et à une assurance dommage ouvrage est obligatoire pour ce professionnel selon l’article 1792 du Code civil de la loi Spinetta de 1978. Il est conseillé aux clients de veiller à ce que le maître d’ouvrage souscrive à ces deux assurances avant de lui confier la réalisation de son projet de construction. En effet, l’assurance dommage ouvrage permet une réparation rapide des préjudices causés au propriétaire du bien et qui sont inclus dans l’assurance décennale professionnelle. Il s’agit des vices de conception et de construction du bien et la non-conformité des travaux 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *